La constitution d’une chape en mortier

La constitution d’une chape en mortier

Une chape de mortier représente un support de finition plane après la mise en place de la dalle en béton en matière de construction. Elle constitue une couche de mortier qui sert principalement à accueillir les couches supérieures du sol ou son revêtement.

Toutefois, elle peut être aussi lissée ou cirée ou poncée si vous n’avez pas envie de poser un revêtement spécifique pour votre sol. Une notion en bricolage suffit pour la réalisation de ce support, mais il faut tout de même faire attention au dosage et à la granulométrie pour le réussir.

Le dosage d’une chape en mortier

Dans la construction d’un bâtiment ou d’une maison, la chape est l’un des travaux les plus indispensables étant donné qu’elle permet d’homogénéiser la dalle en béton qui recevra la finition et le revêtement du sol.

Généralement, elle est constituée d’un mélange de ciment et de sable, auquel on peut ajouter un isolant pour assurer un support plus stable et bien isolant. Le dosage exact est prescrit selon la norme EN 197-1, dont il est conseillé de consulter avant de procéder à la réalisation des travaux. Il est aussi possible de faire appel à un professionnel de la maçonnerie ou un chapiste pour commander.

Toutefois, vous pourrez faire le calcul vous-même en vous basant sur la formule de son cubage qui est « Largeur x Longueur x Epaisseur » et vous obtiendrez la quantité nécessaire. En ce qui concerne sa composition, partons de la base d’un dosage de 3m sur 2 m avec une épaisseur de 5 cm, la quantité de sable nécessaire est ainsi de 450 kg de sable et de 75 kg de ciment, ainsi que de 38 litres d’eau.

D’autres règles à connaître pour une excellente réalisation

Il est important de savoir que la réalisation d’une chape va tout d’abord dépendre de son utilisation destinée, ainsi que de sa mise en œuvre. Si généralement son épaisseur doit être de 4 à 5 cm, pour de plus importantes constructions, elle sera plus épaisse et sera armée cette fois. Dans le cas où elle servirait seulement pour la décoration du sol, l’épaisseur sera de 2 à 3 cm. Par ailleurs, lors de sa constitution, vous devrez vous retrouver dans un environnement ne dépassant pas une température ambiante de 25 ° pour bénéficier d’une condition de travail optimal et réussir la composition.

Vous trouverez dans l’annuaire l’expert en maçonnerie ou le chapiste qui pourra vous proposer ses services pour réaliser les travaux dont vous aurez besoin.

Pour en savoir plus :

Articles en relation