Vous êtes à la recherche d’un maçon pour vos travaux ? Vous souhaitez construire une maison ou rénover un plafond ? Mon-macon.net vous propose une plate-forme de mise en relation dans toute la France.

Un processus en 3 étapes, simple et gratuit

Vous avez un projet en maçonnerie ?

Trouvez le maçon qu’il vous faut proche de chez vous

Détaillez votre projet

Nous recevons votre demande de devis et nous nous occupons de contacter l’artisan choisi

Recevez un devis gratuit

Nous vous mettons en relation avec l’artisan choisi ou celui que nous avons retenu selon les cas

Trouver un maçon proche de chez vous

Trouver le bon artisan n’est pas une mince affaire. Mon-macon.net vous aide à trouver le meilleur artisan dans votre secteur et vous permet ainsi de gagner du temps.

Les derniers conseils et astuces en maçonnerie

5 conseils sur la fondation d’abri de jardin
Afin que soit solidement installé votre abri de jardin et que vos investissement durent de nombreuses années, il importe de préconiser des fixations solides.
Lire la suite
5 conseils sur le coulage d’une dalle en béton
La réussite de la pose d’une dalle en béton se repose sur le suivi scrupuleux des processus, et sur plusieurs astuces et techniques non négligeables.
Lire la suite
5 conseils sur le pavage
Pour une allée du jardin résistante, esthétique et pratique, les pavés est un choix judicieux.
Lire la suite
A quoi correspond le béton imprimé ?
Vous recherchez des idées de décoration durable sur un mur ou le sol de votre pièce principale, pour réaliser une terrasse ?
Lire la suite
Analyser les sols avant de poser les fondations
Si vous prévoyez construire prochainement une habitation sur un certain terrain, vous avez intérêt à connaître précisément quelle est la nature des sols.
Lire la suite
Appliquer une sous-couche sur des murs humides
Vous êtes lancé dans des travaux de rénovation et vous aimerez en savoir plus sur la peinture sur murs humides, les sous-couches ou réparer un muret.
Lire la suite

“Tous les hommes utiles doivent être en rapport les uns avec les autres, de même que l’entrepreneur se réfère à l’architecte et celui-ci au maçon et au charpentier.”

(Goethe)

Tout savoir sur la maçonnerie extérieure

La maçonnerie extérieure, connue également comme la grosse maçonnerie, s’occupe de l’édification et du revêtement des bâtiments en matériaux résistants tels les briques, les moellons ou pierres … Ces travaux concernent donc les fondations d’une construction ainsi que ses murs porteurs. Pour réaliser cette étape essentielle qui assure les fondements d’une habitation, les maçons procèdent avec professionnalisme et méthode. Le choix des matériaux sera décidé en fonction du chantier.

Quelles prestations de rénovation réalise un maçon ? maçonnerie intérieure Les principes du mur de soutènement

La maçonnerie extérieure : un travail de précision !

Avant de commencer à construire les murs extérieurs, le maître-maçon doit en tout premier lieu déterminer leur emplacement. La technique qui consiste à planter des piquets aux endroits souhaités, puis à tendre entre eux une ficelle, est toujours utilisée. Des fondations solides sont forcément sèches et hors d’atteinte du gel. Il faut donc vérifier, avant ces premiers travaux de gros oeuvre, les conditions météorologiques propres à la zone de travaux. Cette précaution de bon sens s’ajoute à l’obligation légale du permis de construire. Les maçons creusent des fondations deux fois plus larges que le mur prévu. Le fond de ces tranchées doit être revêtu d’un béton de propreté par dessus lequel sera fixée une armature métallique. Ce ferraillage va être maintenu au moyen de cales. Les maçons procèdent alors au coulage des fondations.

La maçonnerie extérieure avant les finitions

C’est le moment pour les maçons de poser les parpaings, des pièces de mortier de ciment qui forment toute l’épaisseur du mur. Pour une bonne adhérence, ils sont mis en place face alvéolée orientée vers le bas. Le premier parpaing est disposé sur une épaisseur de liant d’environ 4 cm. Cet enduit doit être lardé de croisillons faits à la truelle, là aussi pour une meilleure adhérence. Le deuxième parpaing va être posé à l’inverse du premier. Deux rangs de parpaings sont réalisés sous terre. Au bout de sept rangs, ces travaux de maçonnerie extérieure sont mis de côté durant quelques heures, le temps d’assurer un bon séchage. Les maçons vont aussi prendre soin de ne pas aligner les joints selon un axe à la verticale. Ces intervalles entre les parpaings vont plutôt être décalés. Cet ouvrage doit être revêtu d’un couvre-mur afin de le rendre étanche. Des finitions au choix, de type enduit, sont proposées pour l’aspect extérieur et les petits travaux de maçonnerie.

Maçonnerie, construction et réglementation

La maçonnerie intérieure

La maçonnerie intérieure est une partie importante des travaux que le maçon peut faire.

La maçonnerie intérieure, ce qu’il faut savoir

Sont considérés comme travaux de maçonnerie intérieure les travaux qui, comme leur nom l’indique, se font en intérieur, et qui sont liés :

  • Au montage des cloisons
  • Au rebouchage des fissures
  • Au rebouchage des trous

Les travaux de maçonnerie intérieure appellent un savoir-faire technique pour lequel il est recommandé de trouver un professionnel. Ce dernier peut intervenir pour reboucher les trous. Il peut s’agir de débarrasser les trous de tous les éléments susceptibles d’empêcher l’accroche de l’enduit. Il faut pour cela utiliser une technique de pulvérisation efficace, et nettoyer également les contours des trous dans les murs.

Pour le rebouchage des fissures en maçonnerie intérieure, il faut distinguer deux sortes de fissures :

  • Les fissures superficielles
  • Les fissures localisées de part et d’autre du mur

Le professionnel que vous aurez contacté s’intéressera avant tout à l’origine des fissures, pour mettre en place une solution adaptée selon que la fissure soit provoquée par le plâtrage, les enduits, les carreaux ou les plaques de plâtre. Il paraît évident que de telles interventions en maçonnerie intérieure relèvent de compétences techniques précises et d’expérience. Voilà pourquoi est-il nécessaire de faire intervenir un maçon pour ses travaux d’intérieur.

Rendre lisse un crépi de façade  

Autres exemples de travaux de maçonnerie intérieure

Les travaux de maçonnerie intérieure, au-delà de ceux cités plus haut, intègrent aussi d’autres types d’opérations de rénovation ou de construction de nouvelles œuvres. A cet effet, on peut compter :

  • L’installation d’une mezzanine
  • La création de poutrelles lors de l’agrandissement d’une pièce
  • La création d’escalier en acier béton
  • L’agrandissement des ouvertures
  • Le revêtement des murs ou des sols
  • Le carrelage
  • Les travaux de rénovation de douche, de cuisine ou de chambre à couche.

Vous vous posez sans doute une question dans le cadre des activités de maçonnerie intérieure : comment faire ? Pour tous ces travaux, trouver un professionnel est nécessaire ; compte-tenu du niveau d’exigence et de l’expérience requis. Le but de ces travaux est avant tout de bénéficier d’un espace de vie confortable, et séduisant d’un point de vie esthétique.