Les principes du mur de soutènement

Les principes du mur de soutènement

Les fonctions du mur de soutènement sont multiples : soutenir une matière granulaire ou pulvérulente comme de la terre ou du sable ; protéger une construction de crues éventuelles ou de l’érosion ; délimiter un terrain ; faire office de mur antibruit en isolant la maison.

Rôles et description d’un mur de soutènement

Le mur de soutènement est donc utilisé pour de nombreuses raisons. Il peut répondre à différentes nécessités humaines, comme la préservation des routes contre le risque d’éboulements, la structuration d’une berge sur un quai, la création de protection ou de délimitation ou encore l’établissement de fondations. Ses matériaux peuvent être multiples : acier, béton armé, pierres sèches, briques, moellons ou encore pierres de taille voire bois dans certains cas. Il doit dans tous les cas répondre au même impératif : être le plus solide possible, pour soutenir la matière et protéger l’habitat. Il est ainsi constitué d’une fondation et d’un mur, lequel est auto-stable, ce qui signifie que sa structure ainsi que son poids sont capables de résister aux multiples pressions qui vont peser sur lui, sans pour autant se déformer.

La construction d’un mur de soutènement

Pour bien construire un mur de soutènement, il faut au préalable calculer la poussée des terres, laquelle déterminera la construction du mur en question. Le mur de soutènement peut alors être réalisé suivant le principe du mur poids, des parois ancrées ou encore des murs à redans. Il doit toujours être réalisé cependant avec une hauteur inférieure à 4 mètres, un dénivelé inférieur à 10 %. un système de drainage efficace doit également être prévu, pour que les eaux puissent s’éloigner de la base du mur, la pression de celles-ci pouvant abîmer le mur de soutènement et l’affaiblir. Le mur de soutènement autostable se distingue en outre par sa forme : il s’ancre en effet sur une base horizontale, et dessine un « T » renversé, ce qui permet à la masse de terre ou de sable derrière le mur de faire contrepoids à la poussée du sol pentu.

Pour jouer pleinement son rôle, le mur de soutènement doit être réalisé dans les règles de l’art. Il est donc préférable de confier cette mission à un professionnel, dont vous pourrez trouver les coordonnées dans l’annuaire du site. Lui seul saura toutes les précautions et toutes les mesures nécessaires pour le réaliser.

Pour en savoir plus :

Articles en relation