Comment isoler les murs ?

Comment isoler les murs ?

Les murs d’une maison représentent 15 à 20 % des déperditions calorifiques. C’est pourquoi il est intéressant de les isoler thermiquement, dès lors que les combles sont déjà parfaitement isolés. Cela permettra de réaliser rapidement des économies d’énergie et de gagner en confort, tout en faisant un geste citoyen pour l’environnement (réduction des émissions de gaz à effet de serre).

Mais voyons comment il est possible d’isoler les murs, quelles sont les différentes techniques proposées par un maçon avec leurs avantages et leurs inconvénients…

Isolation par l’intérieur

La première technique est appelée, dans le jargon de la petite maçonnerie, l’ITI : isolation thermique par l’intérieur. C’est la méthode la plus utilisée de nos jours, même si la seconde méthode expliquée au second paragraphe prend de plus en plus d’ampleur.

Cette ITI est, en effet, très appréciée pour son prix vraiment accessible et sa mise en oeuvre facile, qui ne nécessite pas l’aide d’un professionnel si vous êtes bon bricoleur.
Dans cette ITI, il est possible d’employer 3 concepts différents, mais le dernier est rare à cause de la nécessité d’un outillage spécifique et d’une certaine maîtrise technique. Il s’agit du collage d’un doublage isolant directement sur le mur, de la fixation de tasseaux sur le mur qui viendront supporter l’isolant et les plaques de plâtre, ou d’isoler par insufflation directement dans le mur.

Malgré son faible coût, sa facilité de réalisation est un retour sur investissement assez rapide, ce genre d’isolation a pour inconvénient de ne pas supprimer la cause des ponts thermiques (même si elle en limite les effets) car les murs extérieurs vont toujours transférer fraîcheur ou chaleur à l’intérieur de l’habitation. De plus, elle va nécessairement entraîner une diminution des volumes intérieurs, de manière plus ou moins importante en fonction de l’épaisseur de l’isolant.

Isolation par l’extérieur

La seconde technique est, dans le jargon de la petite maçonnerie, l’ITE : isolation thermique par l’extérieur, méthode très utilisée en Allemagne et qui offre beaucoup d’avantages. Elle consiste à placer l’isolant sur le côté extérieur du mur et s’utilise généralement en rénovation lors d’un ravalement de façade.

Il est possible de réaliser vous-même l’ITE si vous êtes un excellent bricoleur, mais mieux vaut faire appel à un spécialiste car elle demande quand même une certaine maîtrise technique. En effet, réalisée en différentes couches et en différents matériaux, elle va engendrer des modifications importantes des structures (comme l’ajustement des fenêtres et des volets ou le rehaussement de la toiture parfois).

Il faut savoir que l’isolant sera choisi en fonction du budget alloué au projet d’une part, mais aussi en fonction des caractéristiques de l’habitation d’autre part. Quant au parement, qui va recouvrir et protéger les différents couches, il pourra être un bardage en bois pour son apport esthétique et ses propriétés isolantes.

L’ITE coûte quand même assez cher, même si le retour sur investissement est réel au bout de quelques années. Et elle oblige à modifier l’aspect général du bâtiment à isoler, ce qui ne plaît pas toujours pour les bâtisses de caractère dont on veut conserver l’originalité. Par ailleurs, elle demande souvent des autorisations avant travaux (accord de la mairie, des voisins…).

Mais elle a l’énorme avantage de supprimer les ponts thermiques (et donc l’humidité des murs) et va même créer une enveloppe thermique autour de l’habitation, ce qui va offrir un confort thermique plus stable à l’intérieur. De plus, l’ITE apporte un véritable cachet à la maison et une valeur ajoutée (elle augmente significativement son prix de revente), tout en y ajoutant une bonne performance de l’isolation acoustique. Et elle ne modifie absolument pas les volumes intérieurs !

Pour tous vos besoins d’isolation de mur, il est conseillé de faire appel à une entreprise spécialisée pour avoir une réalisation réussie et durable, et bénéficier d’une garantie décennale. De plus, il pourra vous renseigner sur divers sujets comme les joints de maçonnerie, le couvre-mur ou encore le mur de soutènement. Rapprochez-vous de notre professionnel pour en savoir plus…

Pour en savoir plus :

Articles en relation