Quelles prestations de rénovation réalise un maçon ?

Quelles prestations de rénovation réalise un maçon ?

Le maçon est le premier intervenant sur le chantier et parfois le dernier aussi ! Sa fonction est d’élaborer les murs porteurs en préparant et en réalisant le gros œuvre : fondations, dalle, cloisons, planchers. En outre, ce professionnel peut parfaitement se spécialiser pour effectuer les finitions d’une construction en rénovation et les travaux d’extérieur.

Le maçon, un rôle primordial sur le chantier

Après le terrassier qui s’occupe du nivellement du terrain, le maçon est le premier à intervenir sur le chantier. Logements collectifs, villa, locaux commerciaux, entrepôts industriels, centres commerciaux, ouvrages d’art, bâtiments classés : son travail doit garantir la stabilité et la qualité de la structure du bâtiment, ce qui en fait un acteur déterminant du chantier de rénovation.

Les prestations du maçon pour rénover une construction traditionnelle

Ses prestations sont nombreuses et s’adaptent en fonction de la nature du projet de construction : neuve, rénovation, réhabilitation, aménagement. Pour bâtir une construction classique, le maçon assemble les éléments du squelette. Ces éléments peuvent être des parpaings de béton mais aussi du béton cellulaire, des pierres naturelles ou encore des briques en terre cuite. Cet assemblage s’effectue grâce à l’application de produits liants comme le ciment bien évidemment, mais aussi la colle ou le mortier. Ces différents matériaux peuvent également servir au gâchage.

Savoir lire un plan d’architecte et respecter les indications

Notez que pour parvenir à un travail de qualité, le maçon dispose des connaissances pour lire un plan d’architecte et suivre les indications transmises par le géomètre. Il sait également manier les niveaux et l’aplomb afin de respecter les consignes. Enfin, il est capable de poser des panneaux préfabriqués ou des blocs de fenêtre à l’aide des mortiers.

Quid de l’intervention du maçon dans le cadre d’un bâtiment industriel ?

Lors d’un projet en construction industrielle, il adapte son savoir-faire en recourant à des armatures pour le ferraillage. Le maçon sait aussi installer et concevoir des coffrages et des moules dans lesquels il va couler le béton. C’est notamment le cas dans le cadre d’une rénovation totale des sols. On retrouve également les aptitudes à réaliser des enduits intérieurs comme extérieurs et à maîtriser les différents éléments de finition voire de décoration comme de la résine ou du plâtre.

Des prestations variées

Outre la faculté à manipuler tous les matériaux existants à la construction d’un bâtiment (poutrelles, pré-dalles, hourdis…), le maçon travaille avec nombre d’outils et d’équipements (fil à plomb, truelle, dispositifs mécanisés tels que des matériels pneumatiques ou électroportatifs, etc.). Le maçon peut aussi se muer en façadier, en couvreur, en plâtrier ou en charpentier selon sa formation. C’est d’ailleurs un métier évolutif tout au long d’une carrière professionnelle. La formation permet de diversifier ses compétences et d’offrir au public une gamme de prestations élargie (monomur, bétons spécifiques, isolation thermique par l’extérieur, performance énergétique des bâtiments, abri de jardin, etc.).

Si vous avez le projet de rénover votre logement, faites appel à une entreprise de maçonnerie de votre région pour glaner des conseils et obtenir un travail de qualité.

Pour en savoir plus :

Articles en relation