Qu’est ce que le gâchage ?

Qu’est ce que le gâchage ?

Une opération indissociable à la construction et à la rénovation, le gâchage consiste à gâcher un matériau de construction comme le plâtre, le mortier ou encore le béton pour obtenir un composant prêt à être appliqué sur une surface. Cette action peut être réalisée à la main pour les petites œuvres. Mais actuellement, de nombreux équipements modernes comme la bétonnière et le malaxeur mécanique permettent de gâcher une grande quantité de mélange. C’est une opération facile et rapide à faire mais qu’un maçon est bien évidement capable de faire. Zoom sur les règles de base du gâchage du plâtre, du mortier et du béton.

Le gâchage du béton

Terrassement, scellement, coffrage, pavage… le gâchage du béton est une action très utilisée dans de nombreux travaux de construction. Durant cette opération, il suffit de délayer le mélange de sable, de graviers et de ciments. Mais, il y a quelques proportions des matériaux à respecter pour obtenir un mélange au dosage parfait. Celles-ci varient selon l’usage du béton, mais la formule conventionnelle consiste à composer un volume de ciment, 2 volumes de sables, 3 volumes de graviers et ½ volume d’eau.

Le gâchage du mortier

Pour faire du scellement, de l’enduit ou encore du montage dans les travaux de construction ou de rénovation, il faut gâcher du mortier pour obtenir un mélange résistant et prêt à être utilisé. Le gâchage du mortier consiste à mélanger une certaine quantité d’eau, de sable, et de liant tel que le ciment ou la chaux. Le dosage de préparation varie selon la quantité nécessaire et l’utilisation du mortier. Pour le faire, il suffit de mélanger les matériaux à sec, d’ajouter ensuite l’eau et de malaxer le mélange.

Le gâchage du plâtre

Simple, mais précis, le gâchage du plâtre est une opération courante en matière de construction. C’est l’action de composition de quelques matériaux pour préparer du plâtre destiné à revêtir les murs ou le plafond. Comme avec le béton et le mortier, le respect de certaines proportions est indispensable lors du gâchage du plâtre. Sachez, en plus, que ce n’est pas faisable de gâcher plus d’un kilogramme de plâtre en même temps.

Suivez ces étapes pour réussir cette opération :

  • Prenez une auge propre et versez-y la quantité d’eau utile. Puis, ajoutez peu à peu le plâtre là-dedans tout en mélangeant lentement le tout à l’aide d’une truelle;
  • Après un temps de pose de quelques secondes, remuez bien la composition pour obtenir un mélange homogène;
  • Laissez quelques minutes le plâtre avant de l’utiliser.

Si vous cherchez un professionnel du gâchage, rendez-vous dans l’annuaire.

Pour en savoir plus :

Articles en relation