Avantages et inconvénients des briques dans la maison

Avantages et inconvénients des briques dans la maison

De quoi se compose la brique ?

Les briques se composent d’argile cuite qui leur donne leur couleur rouge orangée. On trouve cette matière première naturelle dans quasiment tous les pays du monde, ce qui fait que la brique est l’un des matériaux les plus utilisés dans la construction de maisons. Les briques peuvent prendre différentes formes en fonction de leur destination, en voici quelques exemples parmi les plus usités :

  • creuse et parallélépipédique, avec ou sans gorge, pour bâtir des murs de maisons, d’édifices, etc. ;
  • profil en U pour le chaînage ;
  • creuse et plate pour monter des cloisons ;
  • petit parallélépipède plein utilisé en encadrement de fenêtres, parement ;
  • petit parallélépipède perforé pour murs porteurs et cloisons ;
  • petit parallélépipède plein réfractaire pour les foyers de cheminées.

Le long processus de la brique

L’argile est le principal composant des briques, une ressource de base considérée comme intarissable. La matière brute extraite des argilières doit être additionnée d’eau pour être travaillée. Un malaxage permet d’obtenir une matière suffisamment homogène. L’argile peut aussi être mélangée à une quantité définie de terre de déblais, ce qui fait de la brique un matériau écologique.

Pour lui donner sa forme de brique, le produit est versé dans des moules adéquats. Une fois formées, les briques doivent longuement sécher à l’air libre avant d’être cuites. Cette cuisson nécessite encore quelques étapes, comme un premier passage d’au moins 5 heures dans un four chauffé à quelque 100 degrés. Une température qui consiste à éliminer l’eau contenue dans l’argile. Si ce protocole n’est pas parfaitement respecté, les briques risquent de se fendre et de perdre de leur qualité. La cuisson se termine à une température entre 900 et 1000 degrés. Leur fabrication manuelle n’entraîne pas de pollution.

Si je choisis la brique pour ma maison

On aime la brique pour son caractère naturel et sa fabrication artisanale. Mais qu’en est-il de ses qualités dans la construction ?

  • c’est un matériau ne contenant aucun produit toxique ;
  • la brique est recyclable ;
  • elle résiste au feu et aux écarts climatiques ;
  • elle est plus performante que le béton dans tout type d’isolation ;
  • conforme à la norme RT2012, la brique est employée dans la construction de maisons passives.

La forte densité de la brique limite son emploi aux maisons de plain-pied ou à un seul étage. Tandis que sa mise en œuvre nécessite une technique parfaitement maîtrisée par un maçon.

Pour en savoir plus :

Articles en relation