La préparation d’un mur avant de mettre du papier peint

tapisserie

Votre chantier est sur le point de se terminer et vous vous demandez quelles sont les finitions à effectuer suite à la construction d’une maison ? Outre la pose des sols tels que les carrelages ou les parquets, vous allez devoir vous occuper de la maçonnerie intérieure et notamment choisir vos revêtements de murs. Vous souhaitez justement vous lancer dans la pose d’un papier peint ? Découvrez sans attendre quelques astuces pour bien préparer vos murs !

Pourquoi soigner la préparation d’un mur avant de mettre du papier peint ?

Vous avez prévu de recouvrir vos murs d’un papier peint tendance que vous avez choisi avec soin. De qualité, il vous semble idéal pour mettre en valeur votre pièce et vous aimeriez gagner du temps et vous lancer immédiatement dans sa pose ? Erreur !

Loin d’être accessoire, la préparation de votre mur va vous permettre d’obtenir :

  • un rendu lisse, sans reliefs,
  • une pose durable et donc, un papier qui tient dans le temps sans se déchirer et sans se décoller.

Comment procéder ?

Préparer un mur pour la pose d’un papier est simple et se réalise en trois étapes.

1ère étape : le ponçage

Dans un premier temps, il vous faudra poncer votre mur. Le but est de supprimer toutes les aspérités présentes sur ce dernier afin qu’il soit le plus lisse possible. Inutile d’insister, surtout si vos murs sont neufs.

2nde étape : le nettoyage

Dans un second temps, vous pourrez passer au nettoyage du mur, le but étant de le débarrasser des éventuelles traces de colles ou de l’ancien revêtement (si vous avez enlevé une ancienne tapisserie) ou même de la poussière, si vous tapissez des murs récents.

Ce nettoyage peut être réalisé à l’aide de lessive Saint Marc et d’une éponge légèrement imbibée d’eau. Un temps de séchage sera évidemment nécessaire.

3ème étape : la pose d’une sous-couche

Dans un troisième temps, vous pouvez procéder à la pose de la sous couche. Cette dernière n’est autre qu’un mélange de colle à tapisserie et de papier très finalement déchiré. Grâce à cette sous couche, votre mur sera moins absorbant, plus régulier et le papier peint, que vous voudrez peut-être enlever dans quelques années, sera plus facile à décoller.

Pour en savoir plus :

Articles en relation