Comment durcir un mur friable ?

Comment durcir un mur friable

Lorsqu’il est exposé à des conditions d’humidité ou des problèmes d’infiltration d’eau, un mur a tendance à devenir friable ou poudreux. Ne lésinez pas si vous rencontrez ce genre de problème. Ce que vous devez faire, c’est de durcir cette surface. Si vous ne le faites pas, il vous sera impossible de peindre ce mur ou de le recouvrir d’enduit ou de papier peint. Voici un aperçu de comment s’y prendre.

Test de consistance

Avant de procéder, prenez quelques instants pour réaliser un test de consistance du mur. Cet exercice vous aidera à prendre conscience de l’état de la résistance de votre mur, c’est-à-dire son degré de porosité.

Pour ce faire, il suffit de rayer le mur à l’aide d’un tournevis ou d’un ongle, si c’est du plâtre. Quand l’outil ou l’ongle pénètre aisément dans le mur, cela est du signe qu’il est friable. Dans ce cas, il importe de le durcir à l’aide d’un produit conçu pour remédier à cette situation.

Test de résistance

Un autre test à compléter avant de passer à l’action, désigné « test de farinage », permet de déterminer la résistance d’un mur. Passez la paume de la main sur le mur. Lorsque celle-ci devient blanche, cela vous indique un mur farinant qui nécessite d’être durci.

Le fait d’être farinant n’est pas une problématique légère, puisqu’aucun type d’enduit, peinture ou papier peint n’adhèrera à cette surface.

Application d’un durcisseur

Directement sur le mur friable, à l’aide d’un rouleau ou pinceau, appliquez le produit durcisseur. Il est préférable d’utiliser un rouleau, car cet outil pratique vous permettra d’appliquer une couche abondante du produit. Tant que le mur absorbe la matière, renouvelez l’application.

Attendez une journée entière, soit au moins 24 heures, pour vous assurer d’un séchage complet, avant de poursuivre vos travaux avec l’application d’autres produits (tels que l’enduit ou de la peinture).

Changement de teinte

Il n’y a pas de souci à vous faire si la teinte du mur a changé. Le durcisseur provoque un changement de teinte plus foncée que celle du support sur lequel le produit a été appliqué. C’est une façon de vérifier que le produit a fait effet, et qu’il a bien pénétré à l’intérieur du mur. Cela vous indique aussi que le problème est résolu.

Maintenant que votre mur a été durci dans les règles de l’art, vous pouvez désormais procéder au reste de vos travaux de rénovation, comme l’application d’un revêtement mural tel qu’une peinture, un enduit, ou un papier peint, sans que le tout ne risque de s’effriter de nouveau.

Pour obtenir de l’aide pour enduire une façade ou une expertise de maçonnerie extérieure, référez-vous à l’annuaire de notre site pour identifier rapidement des professionnels.

Pour en savoir plus :

Articles en relation