Rendre lisse un crépi de façade

Rendre lisse un crépi de façade

Il arrive qu’une façade ou entrée principale en crépi présente des signes d’usure, ou encore que l’aspect désuet rebute. Il existe des techniques de maçonnerie qui permettent de remédier à cette problématique. Voici quelques conseils pour enduire une façade.

Optez pour un enduit conçu pour cette tâche

L’enduit dédié au ragréage de façade permet de lisser et de niveler aisément des surfaces qui comportent des irrégularités. Par ailleurs, ce type d’enduit fibré est idéal pour remplir et camoufler les fissures d’une surface de façade.

Première étape, la préparation de la surface

Cette étape préliminaire favorise une plus grande adhérence du produit d’enduit). Commencez par effectuer un bon grattage du mur en ayant recours à un grattoir. Si le mur présente des fissures, ouvrez-les à l’aide d’un grattoir triangulaire, afin d’y déverser le même enduit que vous utiliserez pour les étapes subséquentes de votre projet.

Passez une brosse pour retirer la poussière. S’il y a lieu, vous pouvez lessiver le mur pour un nettoyage en profondeur. Toutefois, assurez-vous que la surface est entièrement séchée avant de poursuivre. Dépendamment de la température et de la saison, le temps de séchage pourrait varier.

Seconde étape, application d’une première couche

En ayant recours à une lisseuse, étalez une couche épaisse d’enduit. La technique d’application préconisée par les experts maçons consiste à effectuer des gestes larges et arrondis, dans le but d’obtenir une répartition uniforme du produit. Une taloche ou un large couteau porteur facilitent l’application. Les maçons ont l’habitude d’empiler une bonne quantité d’enduit sur leur outil afin de se faciliter la tâche.

À cette étape, il s’agit de couvrir la surface avec l’enduit sans trop se préoccuper d’obtenir une surface régulière. Cette première couche sert avant tout à recouvrir et aplanir la surface.

Troisième étape, préparation en vue de la seconde couche

Environ 3 heures d’attente sont nécessaires pour laisser sécher la première couche d’enduit.

Des lignes en relief se sont formées lors de l’application du produit. Ces éléments doivent être éliminés avant de poursuivre le processus. Cela s’effectue en coupant ces lignes à l’aide de la tranche de la lame de l’outil. Ensuite, un ponçage est requis pour éliminer les lignes n’étant pas parvenues à être lissées.

Quatrième étape, application d’une seconde couche

Cette couche de finition exige que l’application soit plus fine. Pour cela, il importe de procéder d’une façon plus soignée. Cela implique qu’aucune pointe de crépi ne devrait être apparente.

Comme pour l’étape précédente, ce qui déborde doit être retiré avec une lame à enduire.

Un ponçage final permettra d’obtenir une surface lisse et uniforme.

Enduire une façade requiert de la dextérité et du savoir-faire pour poser les bons gestes. Afin d’obtenir de l’aide d’un maçon professionnel pour compléter votre projet, référez-vous à l’annuaire de notre site pour les repérer rapidement.

Pour en savoir plus :

Articles en relation