Poteau d’angle de renforcement de mur

béton

Les murs anciens et les appareillages épais d’autrefois, généralement construits en pierre et en terre, sont sujets à succomber aux effets de l’usure du temps. Les intempéries et la végétation fragilisent considérablement ce type de maçonnerie, et peuvent finir par avoir raison de ces constructions, du fait de la forte perméabilité des mortiers employés à l’époque. Des interventions s’imposent pour consolider des endroits délabrés, voire même effondrés des matériaux d’un mur datant parfois de plusieurs centaines d’années.

Singularités et interventions assez complexes

Le coulage d’un poteau d’angle fournit le support de reprise qui convient à un mur en mauvais état, et l’aplomb dont il a besoin pour éviter qu’il se transforme en danger potentiel.

Néanmoins, l’opération de coulage d’un poteau en béton armé s’avère relativement complexe, en particulier s’il s’agit de bâtiments à caractère patrimonial. Il est préférable de confier ces manœuvres à un spécialiste aguerri, au risque de voir votre mur s’effondrer. Un professionnel qualifié en maçonnerie pourra vous recommander le choix des meilleures techniques de préparation et de renforcement d’un mur, incluant notamment le recours à un poteau d’angle.

De plus, ce type d’opération de renforcement pourrait inclure l’élimination préalable de ce qui a causé la fragilisation du mur, ou au mieux, la constatation d’un dommage passif (dans les cas où la cause aurait cessé d’agir).

Avant d’en arriver à cette éventualité, intervenez régulièrement pour entretenir vos murs, en réparant les fissures en intercalant des éléments rigides et résistants pour créer une suture, ou encore en injectant généralement du liquide à base d’époxy dans les diverses brèches.

Une technique de renforcement en plusieurs étapes

Dépendamment de la configuration du mur et du terrain, la construction d’un poteau d’angle peut s’adapter aux diverses singularités.

Dans le prolongement du mur, il peut s’avérer nécessaire de creuser une tranchée afin de pouvoir couler près de la base des couches de béton. Ces travaux de maçonnerie seront érigés autour d’un ferraillage.

La fabrication d’un gabarit en bois facilite le coulage du poteau d’angle : il suffit de le remplir de ferraillage et de laisser s’écouler ensuite du béton à l’intérieur du coffrage.

Un poteau en béton armé prend plusieurs jours de séchage. Le mur s’avère dûment renforcé une fois que le coffrage a été retiré par le spécialiste en maçonnerie.

N’hésitez pas à consulter l’annuaire de notre site pour trouver des experts en maçonnerie et renforcement de murs qui vous permettront de mettre en œuvre la solution étant la mieux adaptée à votre mur, et effectuer les réparations appropriées.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser