Tout savoir sur le coffrage d’une dalle

coffrage dalle

Le coffrage est une étape essentielle et incontournable pour réaliser une dalle en béton. De la mise en place de cette structure va dépendre le moulage de votre future dalle. Ainsi, il vaut mieux être des plus précautionneux et précis dans ce genre de travaux, pour ne pas gaspiller le béton. Découvrez ces quelques conseils qui vous permettront de réaliser convenablement le coffrage dune dalle.

Les différents critères à prendre en compte pour réussir le coffrage d’une dalle

Vous avez envie de réussir votre coffrage ? Commencez par bien le choisir en tenant compte de certains critères, dont principalement la forme, la mise en œuvre, le poids et le parement dont vous souhaiterez obtenir. N’oubliez pas de vous équiper d’une bétonnière. Une fois ces critères trouvés, pensez également aux matériels indispensables. Vous aurez besoin en premier lieu de plusieurs planches en bois d’une trentaine de millimètres environ, ainsi que de l’huile de coffrage, des barres de guidage et d’un film de protection en plastique pour l’isolation. Si vous prévoyez une dalle en béton armé, n’oubliez pas le treillis soudé ou les armatures. Souvenez-vous d’ailleurs que le coffrage va permettre au béton de prendre la forme dont vous aurez souhaité. Engager un professionnel du gros œuvre et spécialement en coffrage d’une dalle pourrait vous garantir mieux la qualité des travaux et de ne pas vous inquiétez du dosage de béton nécessaire.

Quelques astuces en maçonnerie pour réussir un coffrage

Lors de la réalisation d’un coffrage, prévoyez avant tout une légère pente d’un centimètre, surtout si la dalle est en extérieur et non couverte, comme pour des marches. En effet, vous devrez prévoir l’écoulement des eaux, que ce soit pour réaliser une fondation de plusieurs mètres pour les travaux en gros œuvre ou pour une simple terrasse en béton. Dans le cas d’une immense dalle, la mise en place des joints de dilatation est indispensable. Ils permettent effectivement à la dalle de supporter les différentes sections. N’oubliez pas également de bien huiler les planches de coffrage pour que vous puissiez les retirer en toute facilite, une fois le béton coulé est bien sec. Dans le cas de la réalisation d’un béton armé, il est aussi conseillé de laisser une petite marge de 2 cm entre le bord de la dalle et le treillis. Pour que tous ces travaux de maçonnerie pour le coffrage dune dalle puissent être réalisés convenablement cependant, vous pourrez faire appel à l’un des professionnels présentés dans l’annuaire.

Pour en savoir plus :

Articles en relation