Quelles différences entre brique et parpaing ?

Quelles différences entre brique et parpaing ?

Ériger une construction est aujourd’hui à la portée de tous pour un peu que l’on détermine à l’avance les matériaux les mieux adaptés et que l’on sache quelles différences entre brique et parpaing. L’objectif est de mettre l’accent sur la solidité, le confort et la pérennité de l’ouvrage.

Zoom sur les matériaux de construction les plus privilégiés

Faire un zoom sur les matériaux de construction vous fera bénéficier des avantages que vous conférera l’édifice. À l’heure actuelle, les professionnels du bâtiment privilégient la solidité, la résistance aux aléas climatiques et le confort de la construction. Les matériaux jouent alors un rôle primordial dans ces desseins. Il en est ainsi de la brique et du parpaing, entre autres. Mais quelles différences entre brique et parpaing ?

Zoom sur les matériaux : la brique artisanale

La brique est un matériau naturel et écologique des plus prisés dans la construction en dur. Fabriquée en terre argileuse naturelle, elle est, généralement, de forme rectangulaire. La brique est façonnée de manière artisanale, à l’aide de moules en bois. L’argile moulée est placée au four artisanal à bois et à copeaux de bois. La brique est démoulée une fois cuite et prête à l’emploi. La brique reste étanche et imperméable à l’humidité, de plus, elle permet une meilleure circulation de l’air à l’intérieur de l’édifice. Enfin, la brique ne subit aucune transformation, elle est solide, résistante, facile à poser. Une construction en brique conserve à la fois l’esthétique et l’esprit traditionnel.

Quelles sont les performances du béton ?

Le parpaing est conçu dans des machines automatiques industrielles. Il est composé d’un mélange de ciment, de sable et d’eau avec des dégraissants, malaxés pour former un bloc de béton de forme rectangulaire ou autres. Côté solidité, le parpaing est plus résistant que la brique et pour un zoom sur les matériaux, il est aujourd’hui plus utilisé que la brique notamment pour la construction d’édifices imposants. Moins esthétique que la brique artisanale, le parpaing n’en est pas moins chaleureux et isolant. D’ailleurs, les constructions en brique sont souvent renforcées par du parpaing. Pour identifier quels sont les performances du béton, il suffit de constater les capacités d’isolation optimales des murs en parpaing.

Un professionnel en maçonnerie que vous trouverez sur le site vous fournira des conseils pertinents.

En savoir plus :

Articles en relation