Comparatif des différents types de béton

Comparatif des différents types de béton

Pourquoi plusieurs types de béton ?

Le béton est un mélange de sable, ciment et graviers mélangés à de l’eau. Le dosage de chacun de ces constituants et l’ajout d’adjuvants différencient les types de béton. On les distingue selon diverses appellations :

Car chaque type de béton correspond à une utilisation, que ce soit en construction ou en décoration. C’est un travail de maçon, un professionnel qui saura définir celui qui correspond à votre projet, en tenant compte de la résistance nécessaire, du design,ou encore de son utilité en intérieur comme en extérieur.

Ce qui différencie les types de béton

Dans le béton léger, le gravier est remplacé par des billes de polystyrène. L’autoplaçant offre une belle fluidité qu’il doit à l’effet super plastifiant de ses divers adjuvants. La version fibrée du béton est obtenue en ajoutant à sa composition des fibres de provenances diverses. Désactivé, il laisse apparaître le gravier sur sa surface, tout comme le lavé, ce sont deux bétons personnalisables. Autres très esthétiques, l’imprimé et le matricé sont obtenus après application, sur leur surface, d’un pochoir à motifs ou d’une matrice. Lorsqu’il est dit ciré, c’est un matériau de finition coloré que l’on applique sur un mur, un plan de travail ou une crédence.

Comparons les bétons de construction ou de décoration

En construction, si un béton léger offre une moins bonne résistance qu’un type ordinaire, il présente une excellente maniabilité et une isolation thermique et phonique dont ne disposent pas les autres. Très fluide, l’autoplaçant donne des surfaces régulières, convient aux formes complexes, mais demande un temps de séchage supérieur au type traditionnel. Les avantages des versions fibrées sont l’absence de risques de fissuration avec des fibres métalliques, une résistance dans le temps et à la déformation avec les fibres organiques, tandis qu’avec des fibres minérales, on fabrique des cloisons ou parois fines et on bénéficie d’une bonne isolation thermique. En décoration, on utilise le désactivé ou le lavé pour recouvrir les terrasses, les allées compte tenu de leur finition graviers apparents. Aux imprimés et matricés, on donne l’apparence de la pierre, du bois, et aussi une finition brillante grâce à l’huile de décoffrage. La version du ciré impose plusieurs étapes et un très minutieux dosage de la couleur. Il peut être préférable de confier ces tâches à un artisan.

En savoir plus :

Articles en relation