L’isolation des murs par l’intérieur

isolation intérieure

A l’heure où les dépenses énergétiques n’ont jamais été aussi conséquentes, il est important de rappeler que les déperditions de chaleur dans une maison à cause d’une mauvaise isolation des murs peut représenter jusqu’à 25% des pertes totales. A la lumière de cette information, il devient évident que le traitement des murs doit être une priorité parmi les travaux de maçonnerie à prévoir. Lorsque ce n’est pas possible par l’extérieur, l’isolation des murs par l’intérieur représente la meilleure solution.

Pourquoi isoler les murs ?

L’objectif de ces travaux de maçonnerie est de traiter les ponts thermiques existant à l’intérieur de la maison, c’est-à-dire pour faire simple, d’éliminer les endroits permettant à la chaleur de circuler de l’intérieur vers l’extérieur. Il faut notamment prêter une attention particulière à la maçonnerie exposée au nord et à l’ouest car elle est moins exposée au soleil et souffrent plus de l’humidité et donc aux éventuelles tâches de moisissures (pensez également à l’imperméabilisation du sous-sol).

Une bonne isolation sera bénéfique non seulement l’hiver en permettant de faire d’importantes économies d’énergie, mais elle apportera également plus de confort en été maintenant la fraîcheur dans les pièces. Les nuisances sonores provenant de l’extérieur seront également réduites à cause des propriétés phoniques de l’isolant.

Les planchers peuvent également être traités facilement en ajoutant une couche d’isolant sous des dalles flottantes. Il ne faut par contre pas négliger les ouvertures (portes et fenêtres), qui doivent être traitées, car elles représentent environ 13% des déperditions. En cas de fissures, vous pouvez reboucher vos joints avec du mastic à séchage rapide.

Appliquer un isolant sous ossature

Le principe consiste à monter sur la paroi à isoler une ossature métallique qui viendra accueillir le matériau isolant. L’avantage de cette technique est qu’elle permet une pose continue de l’isolant, limitant ainsi les ponts thermiques, et qu’elle facilite le passage de gaines électriques quand c’est nécessaire. La pose est rapide et génère peu de déchets. C’est une solution polyvalente pouvant s’adapter à quasiment toutes les situations.

Appliquer un isolant collé

Il s’agit dans ce cas d’utiliser des panneaux de doublage constitués d’un isolant directement collé sur une plaque de plâtre. Les panneaux sont ensuite fixés sur la paroi à isoler à l’aide d’un mortier adhésif. La pose n’est pas très compliquée, mais nécessite néanmoins une planéité parfaite des parois sous peine d’obtenir un mauvais calfeutrement et la persistance de ponts thermiques. De plus, il n’est pas possible de découper l’isolant pour faire passer des gaines électriques.

Avantages et inconvénients de l’isolation par l’intérieur

Cette technique présente de nombreux avantages. La performance thermique globale de la maison est considérablement améliorée, avec des travaux de maçonnerie finalement assez simple et moins onéreux qu’une installation à l’extérieur. Le confort thermique, mais également acoustique sont grandement améliorés.

Le principal inconvénient vient de la réduction de l’espace habitable, puisque les matériaux utilisés ont une épaisseur non négligeable pour être efficaces. L’installation électrique doit généralement être modifiée, puisque les prises, interrupteurs et appliques doivent être déplacés, et la décoration doit être refaite. Naturellement, les pièces traitées ne peuvent pas être occupées durant les travaux.

Pour en savoir plus :

Articles en relation